L’histoire

Nous sommes en 2007, un samedi soir…

3 femmes à la quarantaine, Christine, Carole et Odile boivent un bon verre de vin rouge…

Christine et Odile travaillent dans l’audioprothèse et prennent des cours dans l’école de musique de Carole,

la musicienne.

« Et si on donnait une petite information de prévention à tous mes musiciens ? » s’exclame Carole

« OK répond du tac au tac Christine, l’audioprothésiste… on réunit tous tes élèves, tes professeurs, les parents et on leur parle de leurs oreilles, comment en prendre soin ! »

Le mois suivant, c’est chose faite et c’est un vrai succès !

« Faisons-le alors dans toutes les écoles de musique, c’est super important… en tant que musicienne, j’aurais adoré qu’on m’explique comment fonctionne mon oreille » renchérit Carole.

« Alors propose Odile, créons une association qui fera de la prévention auditive mais aussi de l’humanitaire en récupérant tous les appareils auditifs usagés car dans le monde de l’audioprothèse, ça manque… nous pourrions appareiller les enfants défavorisés à travers le monde et les adultes démunis en France et pour cela, recyclons tous les appareils auditifs, cette démarche n’existe pas en France… créons donc un concept solidaire ! »

Quelques mois plus tard… début 2008, AuditionSolidarité.Org est née !

Ensuite, tout s’enchaîne rapidement… AuditionSolidarité est reconnue d’intérêt général, notre 1ère mission à l’étranger a lieu au Maroc en novembre 2008, nos premiers mécènes nous rejoignent, nous intervenons dans quelques écoles de musique landaises pas trop loin du siège social de l’association… Et oui, AuditionSolidarité est basée dans les Landes dans un petit village dénommé Yzosse.


Fin 2010, ouf… un peu d’aide ! Jean-Yves Paquelet intègre l’équipe et prend la responsabilité de l’action de prévention auditive au sein des conservatoires et écoles de musique sur toute la France. De grands musiciens tels que Niuver, Alain de Campos, Michael Jones, Olivier Decrouille et bien d’autres aujourd’hui deviennent nos ambassadeurs. Puis au fil du temps, le ministère chargé de la Santé, l’INPES et des ARS (Agence Régionale de la Santé) s’intéressent à cette noble action de prévention et nous soutiennent financièrement.


Septembre 2011, Anne-Marie Formaro arrive et c’est tant mieux car le téléphone n’arrête pas de sonner et là, nous nous rendons compte que nous avons monté un vrai concept de solidarité, que nous nous devons de répondre à chaque demande… et elles sont nombreuses. Anne-Marie, notre secrétaire arrive au bon moment !


De 2010 à 2014, nous travaillons tous avec passion… on a la chance d’accueillir de plus en plus de mécènes qui nous financent, on rencontre des personnes exceptionnelles au sein de Fondations telle que la Fondation AIR France, EDF, TOTAL et AGIR POUR L’AUDITION, on remporte des Prix tels que le Prix des Femmes pour le développement durable qui nous permet d’impulser notre atelier de recyclage, le Prix de la Solidarité Sélection-France Bleu avec une rencontre magique, celle de Véronique Jannot puis vient le Prix EUROPE1 Solidarité avec en cadeau, une campagne radio nationale sur la récupération des appareils auditifs usagés… là, AuditionSolidarité décolle ! La cerise sur le gâteau : une rencontre avec Martin Hirsch, devenu notre parrain aujourd’hui ! Nous sommes gâtés…


Pendant ces 4 années, nous faisons annuellement 3 missions humanitaires à l’étranger et nous sensibilisons plus de 50 000 musiciens à prendre soin de ses oreilles… la seule difficulté que nous rencontrons est d’organiser des missions humanitaires en France en faveur des personnes démunies. C’est Martin HIRSCH qui nous débloquera la situation ! Maintenant, nous faisons également 3 missions humanitaires par an en France et nous en sommes ravis car il y a de quoi faire en France !

Octobre 2014… l’arrivée d’Adrien Fagault-Martial, chargé de communication nous soulage car nous sommes sollicités de toute part, c’est vraiment le bonheur ! Adrien diffuse alors nos actions à travers les réseaux sociaux et sensibilise toute la presse nationale principalement sur deux sujets avant gardistes : la prévention auditive et le recyclage des appareils auditifs… et ça marche fort !

Fin 2015, AuditionSolidarité reçoit le Prix de la Fondation d’Entreprise AIR France… on ne s’attendait pas à ce tel coup de projecteur ! Quel honneur…

2016 sera marquée par 2 évènements importants :  l’arrivée dans notre belle équipe de Florent Lagalice, musicien venu prêter mains fortes à son ami Jean-Yves débordé par notre action de prévention auditive et le projet d’instaurer des missions humanitaires à Marseille en faveur des personnes démunies… ce sera chose faite dès avril 2017 !

Voilà… en quelques mots l’histoire d’AuditionSolidarité et elle est loin d’être finie cette histoire…

Un merci infini à toutes les rencontres passées, présentes et futures…

Un merci infini à tous nos mécènes !

Et il y a une morale dans cette histoire : croyez toujours en vos idées, tout est possible et le hasard n’existe pas !

Christine, Carole et Odile

P.S : le verre de vin en 2007 était exquis et ce samedi soir fut un excellent moment ! Merci la Vie !